Données sur les sucralose

A Safe Food Ingredient

Un ingrédient alimentaire sûr

Tous les ingrédients alimentaires doivent subir des tests approfondis avant d’être autorisés à la vente. Le sucralose n’a pas fait exception.

Un gigantesque corpus de scientifique défend le fait que le sucralose a un excellent profil de sécurité et a été testé de façon concluante. L’innocuité du sucralose est soutenue par des études scientifiques menées sur plus de 20 ans.

La sûreté du sucralose a été étudiée par les principales autorités médicales, scientifiques et réglementaires dans le monde entier, y compris :

  • l’Agence de Normalisation Alimentaire du Royaume Uni
  • l’Autorité de Sécurité Alimentaire Européenne (EFSA)
  • la Food and Drug Administration américaine (FDA)
  • Health Canada
  • Food Standards Australie/Nouvelle Zélande
  • le Japanese Food Sanitation Council
  • le Comité Conjoint d’Experts sur les Additifs Alimentaires (Food and Agriculture Organisation/Organisation Mondiale de la Santé) (JECFA)

Toutes ont trouvé que le sucralose est sûr pour une utilisation comme ingrédient alimentaire par la population générale, y compris les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes. Il convient également aux personnes diabétiques, parce qu’il n’affecte pas les niveaux de glycémie ni d’insulinémie.

Malheureusement, certaines personnes et certaines organisations ont sorti certaines études de sécurité de leur contexte pour essayer de créer un doute quant à la sûreté du sucralose (par exemple en mettant l’accent sur les résultats d’une étude qui n’était pas destinée à estimer un paramètre de santé particulier, tout en ignorant les résultats d’autres études qui l’étaient). On pourrait adresser ce genre de critique sur la sortie du contexte concernant le fait de se focaliser sur n’importe quelle étude scientifique : c’est de la mauvaise science, destinée à faire peur, et tout simplement fausse.

Le sucralose a été scruté sous tous les angles d’un point de vue scientifique par les agences réglementaires, et il est de notre avis qu’elles sont les mieux qualifiées dans ce domaine.

Le profil de sécurité du sucralose

Le sucralose a été étudié de façon concluante et présente un dossier de sécurité exemplaire. Voici un échantillon de recherches menées sur le sucralose ces 25 dernières années.

Les études de sécurité montrent que le sucralose est un ingrédient sûr et essentiellement inerte. Les conclusions de ces études incluent ce qui suit:

  • Pas d’effet secondaire connu
  • Non toxique : Aucun effet néfaste observé chez les animaux tests, même à des quantités équivalant plus de 20 kg de sucre par jour pendant toute une vie
  • Aucun effet sur le métabolisme des sucres
  • Pas d’effet sur le contrôle du glucose sanguin à court ni long terme ni sur les niveaux d’insuline dans le sérum : le sucralose convient aux personnes diabétiques
  • Ni calories ni sucres : le corps ne reconnaît pas le sucralose comme un sucre [hydrate de carbone], le sucralose n’est pas métabolisé ni décomposé en énergie de quelque façon que ce soit.

En d’autres termes, vous pouvez manger du sucralose sans craindre de conséquences pour votre santé. Les études scientifiques démontrent et les agences réglementaires conviennent que le sucralose est un produit sûr.

FAIT : le sucralose est sûr pour les diabétiques
De nombreuses études montrent que le sucralose n’est pas reconnu par le corps comme étant un sucre [hydrate de carbone?], et par conséquent, il n’a aucun effet sur le contrôle du glucose sanguin ni sur la réponse insulinique. Ces études ont inclus des études à haute dose et usage prolongé impliquant des personnes avec et sans diabète.

La FDA (Food and Drug Administration américaine) a conclu que les données générales sur le sucralose attestent de sa sûreté pour la population générale, y compris les diabétiques.

FAIT : le sucralose peut être utile dans le cadre d’un programme de réduction de poids
Les édulcorants 0 calorie peuvent être un outil dans un plan de réduction de poids sain et équilibré. Ils peuvent aussi aider les gens à moderer leur prise de sucre. [Pourtant ?], les gens qui veulent perdre du poids doivent prendre en compte plusieurs facteurs, y compris l’exercice physique, la globalité de leur régime, et des facteurs psychologiques, culturels et émotionnels.

FAIT : le sucralose est sûr pour l’environnement
Dans le cadre de l’évaluation de sécurité du sucralose, un certain nombre d’études environnementales ont été entreprises pour garantir que le sucralose n’a aucun impact dommageable à l’environnement. Les études environnementales ont clairement démontré que le sucralose n’est pas toxique pour les plantes ni pour la vie sauvage et ne s’accumule pas dans les tissus vivants. De plus, le sucralose n’interfère pas avec le processus de traitement des eaux usées. Le sucralose est fondamentalement biodégradable. Dans le sol, le sucralose se décompose en sel, en eau et en dioxyde de carbone.

Téléchargement : Faits concernant le sucralose [fichier PDF] [version HTML] 

Comment on fabrique le sucralose à partir du sucre

Des chercheurs du Queen Elizabeth College de l’Université de Londres ont découvert le sucralose en 1976, dans le cadre d’un programme de recherche en collaboration avec le producteur anglais de sucre Tate & Lyle, PLC.

Le sucralose est produit par un procédé multi-étape qui part d’un sucre de table ordinaire (sucrose) et remplace trois groupements hydroxyles de la molécule de sucre par trois atomes de chlore. Cela donne un édulcorant stable qui a le goût du sucre, mais sans calorie.

Après sa découverte, le sucralose a subi un programme de test de sécurité concluant sur une période de 20 ans. Aujourd’hui, le sucralose est autorisé à l’utilisation comme édulcorant dans plus de 80 pays.