Faire un régime pendant les fêtes

Chaque année, la plupart des gens prennent au moins entre 500 grammes et un kilo entre octobre et février, et ils gardent les kilos supplémentaires de façon permanente. Mais ceci ne doit pas saboter vos objectifs. Avec un peu de savoir-faire, vous pouvez répondre à votre désir de manger vos plats traditionnels préférés et néanmoins apprécier les fêtes sans vous sentir coupable.

Soyez réaliste 
Songez à modifier votre objectif qui ne sera plus de perdre du poids, mais de conserver votre poids actuel. Être au régime pendant les fêtes ne vous apportera pas forcément un sentiment de privation. Avec un peu de préparation, vous serez en mesure d’avoir un dîner de fête source de bonheur et bon pour la santé. L’utilisation d’ingrédients à faible teneur en graisse (comme une mayonnaise ou une crème allégée) et de succédanés du sucre dans vos plats peut supprimer des centaines de calories.

Gérez le stress 
Le stress est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens mangent trop pendant les fêtes. Il existe un stress lié à la communication avec les membres de sa famille, un stress financier lié à l’achat des cadeaux et un stress général lié au fait d’organiser les fêtes chez soi. Supprimez le stress lié à l’organisation chez vous en planifiant le repas à l’avance, en commandant à l’extérieur ou en partageant les tâches en demandant aux autres d’apporter de la nourriture.

Pensez à bouger 
Créez un déficit de calories en faisant du sport pour brûler les calories supplémentaires avant même de vous laisser tenter par vos plats préférés. « Manger moins, bouger plus » est la formule gagnante pour empêcher une prise de poids pendant les fêtes.  Rester actif va vous empêcher de vous éloigner du suivi de votre perte de poids et pourra être une formidable façon de créer des liens avec ceux que vous aimez. Faites de la remise en forme une aventure familiale. Partez en promenade tôt dans la journée, puis de nouveau après le dîner. C’est une façon formidable pour les familles de pratiquer une activité physique et d’apprécier les fêtes ensemble.

Planifiez 
Pensez à ce que vous allez manger avant votre prochain réveillon. S’il vous est impossible de résister à une énorme tranche de tarte, qu’allez-vous supprimer pour compenser ? À quoi ressemblera votre assiette ? Qu’est-ce qui fera que vous serez satisfait(e) ? Si ce n’est pas vous qui préparez le repas, demandez à votre hôte s’il est possible d’apporter un plat respectant vos besoins diététiques. Songez à apporter un dessert sans sucre ou à faible teneur en glucides. Ou échangez avec un compagnon de régime avant les fêtes. Prévoyez de vous soutenir moralement mutuellement pendant toute la saison.

Prenez un petit-déjeuner 
Bien que vous puissiez penser qu’il est logique d’économiser des calories pour un repas copieux, les experts disent que manger une collation le matin permet de mieux contrôler votre appétit. Commencez votre journée avec un petit-déjeuner léger, mais satisfaisant (par exemple un œuf avec une tranche de pain au blé complet ou un bol de céréales à grains entiers avec du lait écrémé). De cette façon, vous ne mourrez pas de faim lorsque vous arriverez à la réunion.

Manger un repas nutritif avec des protéines et des fibres avant votre arrivée permet de tempérer votre appétit et d’être plus judicieux dans le choix de votre nourriture et de vos boissons.

Être au régime pendant les fêtes ne doit pas forcément être synonyme de corvée. Faites les bons choix, mangez avec modération et continuez de bouger. Et n’oubliez pas que cette période de l’année ne se limite pas à la nourriture. Ce qui importe, c’est la communauté, la gratitude et toutes les autres choses conviviales que l’on garde une fois que les restes ont disparu.

Passez de belles fêtes, en bonne santé !